Investissements marchés émergents

  • Conférence Investir en Tunisie 2013 Global Links

Détails

Thématique : Investissements
Téléchargez le compte-rendu: Cliquez ici

À propos

Les groupes de travail Global Links sont organisés tout au long de l’année en partenariat avec l’Assemblée Nationale et le Conseil Économique et Social (CESE).

Le groupe de travail dédié aux Investissements dans les marchés émergents se compose d’une conférence parlementaire et de petits-déjeuners débats.

A l’occasion de ces réunions Global Links invite des experts, français et internationaux, afin d’échanger avec nos membres et invités dans l’intérêt de la filière.

***

C’est un message fort de confiance en l’avenir qu’ont voulu adresser les représentants tunisiens aux investisseurs européens, mardi 5 mars à l’Assemblée nationale. Une confiance nourrie par une critique objective de la situation économique tunisienne, mettant en lumière ses forces comme ses faiblesses.

Organisé par Global Links et Conect, la Conférence d’affaires intitulée « Investir en Tunisie : nouveau contexte, nouvelles opportunités » a réuni les représentants des grands bailleurs de fonds internationaux – Banque Mondiale, FMI, BAD, OCDE, BEI – autour du Gouverneur de la Banque centrale de Tunisie et du Président de l’Assemblée constituante.

La Ministre du Commerce extérieur Nicole Bricq a souligné en ouverture les bons résultats de l’économie tunisienne – 3,6% de croissance en 2012 – et ce malgré les violents bouleversements politiques que connaît le pays depuis 2011. Ces résultats témoignent de la profonde résilience de l’économie tunisienne et des opportunités d’investissements qui existent aujourd’hui en Tunisie. Cette résilience, explique le Gouverneur de la Banque centrale de Tunisie, tient à la croissance dans les services marchands : TIC, services aux entreprises et tourisme, le secteur touristique ayant déjà amorcé une reprise. La Ministre a réaffirmé son ambition de soutenir les projets de co-localisations entre l’Europe et la Tunisie, synonymes de création d’emplois durables. Pour le Président de l’Assemblée constituante tunisienne, ce concept de co-localisation est fondamental et doit être développé dans le cadre du rééquilibrage des relations économiques Nord-Sud vers davantage de co-développement. La Ministre a ainsi identifié plusieurs pistes de partenariat et d’investissements, notamment dans les secteurs des transports ferrés, de la logistique portuaire et de la législation en matière de Partenariat Public-Privé.

Ce discours incitatif a été relayé par les représentants tunisiens, le Président de l’Assemblée constituante, Mustapha Ben Jafaar, et le Gouverneur de la Banque centrale, Chedly Ayari, qui ont voulu dresser un état des lieux en toute franchise de la situation politique et économique de la Tunisie.